jeudi 18 avril 2013

Faut il acheter une pile a méthanol ?




Quand le camping car est sa résidence principale, ou que l'on fait du camping sauvage en consommant plus de 60 A/jour d'électricité, alors on cherche à produire son électricité ; la pile à méthanol fait partie des choix possibles, les autres choix étant :
  • les panneaux solaires
  • le générateur fixe à gaz ou à gas oil placé sous le véhicule
  • le générateur portable
  • les laboratoires planchent sur la pile à hydrogène pour augmenter l'autonomie des voitures électriques, mais il faut attendre au moins 2050 !

Les questions que l'on se pose sont alors :
  • les piles au méthanol produisent-elles suffisamment d'électricité ?
  • quelles sont les avantages/inconvénients ?
  • quel est le schéma d'installation ?
  • quels sont les coûts à envisager ?


La production électrique des piles au méthanol

Les piles au méthanol sont produites par la société EFOY ; je n'en connait pas d'autre fournisseur.

Schéma de principe :






Le comburant est le méthanol ; la pile produit de l'électricité, du gaz carbonique et de l'air chaud.

La pile peut être réglée pour recharger automatiquement la batterie de service quand sa tension passe en dessous 12,4 V ; seuil de déclenchement et seuil d'arrêt de charge peuvent être facilement modifiés à l'aide d'un ordinateur.
De nombreux utilisateurs préfèrent le déclenchement manuel ; dans ce cas ils ont des panneaux solaires en complément (ils donnent ainsi la priorité de chargement au solaire).

L'avantage principal est qu'il n'y a a pas de pièces en mouvement, donc l'entretien est quasi inexistant et la fiabilité est excellente (de nombreux coureurs en voilier ont déjà utilisé ces piles).

La revue "Le Monde du camping car" de Mai 2013 a fait des tests en situation de la pile EFOY 210 (qui peut produire 210 Ah/jour au maximum) ; les résultats sont les suivants  pour une production quotidienne de 90 Ah/jour :
  • courant de charge 8 A (en 24H cela fait 192 Ah/jour)
  • une consommation de 1 litre de méthanol (qui doit être purifié)
  • un bruit de 39 db (ce qui est supportable, sauf la nuit pour les personnes au sommeil léger)

Si on utilise que ce mode de production d'électricité, on constate que :
  • la pile fonctionne 11H par jour ; si on utilise son camping car 100 jours par an (ce qui est courant), alors la pile fonctionne 1100 H par an, donc en 3 ans elle est en fin de vie.
    Heureusement vous roulez ce qui produit de l'électricité et prolonge la vie de votre pile !
    Il faut relativiser car certaines piles ont fonctionné 13.000H en pratique.
  • chaque mois on consomme 30 L de méthanol, ce qui fait un poids d'environ 30 kg et un coût non négligeable


Quels sont les avantages/inconvénients ?

Avantages
:

  • électricité toujours disponible et en quantité régulière, mais pas plus de 9A instantané
  • pas de pièce en mouvement (donc entretien réduit) ; cette pile peut donc être utilisée en roulant pour faire fonctionner un rafraichisseur
  • fiabilité (les navigateurs solitaires traversent l'Atlantique avec ce type de matériel)
  • légèreté (8 kg)
  • installation facile
  • fonctionne entre -20 et +40°C (donc à éviter si vous allez en Sibérie ou dans un désert !)


Inconvénients :
  • il faut emmener son méthanol, car il en faut un de qualité qu'on ne trouve pas partout ; pour 30 jours, il faut au moins 30 L soit environ 30 kg ; pour 3 mois d'autonomie (en stationnaire) cela fait 90 kg (c'est jouable) ; il faut acheter le méthanol chez EFOY (pour être sûr de la qualité)
  • bruit 39 db (modeste, mais peut gêner certains)
  • sensible au gel, c'est pourquoi la pile fonctionne en permanence entre -20°C et -4°C ; se pose le problème de l'hivernage par grand froid : il faut rentrer la pile chez soi
  • tension de charge maximale de 13,8V ce qui ne permet pas de recharger à 100% la batterie contrairement au photovoltaïque
  • Coût élevé (voir partie coût)



Quel est le schéma d'installation ?




L'installation est très simple. La pile est installée dans la soute (ou dans un placard), puis :

  • 2 fils alimentent la batterie et le panneau de commande (livré avec)
  • 1 tuyau évacue le gaz carbonique vers l'extérieur
  • 1 tuyau évacue l'air chaud vers l'extérieur



Quels sont les coûts à envisager ?


Par coût j'entends le coût complet c'est-à-dire achat+fonctionnement pour la durée de vie de la pile.
Les revues occultent systématiquement le côté fonctionnement dans la durée qui englobe la fiabilité des produits, et pourtant c'est cet argent qui sort de votre poche.


Coût d'achat en 2013 : environ 6000 €
  • achat pile EFOY 210 : 5500 €
  • montage par professionnel 500 €

Coût de fonctionnement sur les 3000 H de durée de vie : 2400 €
Pour 10 heures de fonctionnement, la pile consomme environ 1 litre de méthanol ; cela fait pour la durée de vie de la pile 300 litres.
A 8 € le litre, on aura dépensé : 2400 € de méthanol

Donc coût complet sur la durée de vie de la pile = 6000 + 2400 = 8400 €

Alors quel est l'amortissement annuel ? eh bien ça dépend de beaucoup de facteurs :
  • si vous roulez beaucoup, vous allez moins utiliser votre pile
  • si vous allez 1 fois par semaine en camping, vous rechargez vos batteries sur le 220 V, vous allez moins utiliser votre pile
  • si vous avez des panneaux solaires, vous allez moins utiliser votre pile

Dans ces conditions, je pense que l'on peut tabler sur une durée effective de la pile entre 10 et 15 ans.
Pour 10 ans de vie, l'amortissement annuel est de 840 €.
Pour 15 ans de vie l'amortissement annuel est de 560 €.


Mes conseils

Une pile a méthanol vous assure de ne jamais avoir de batterie de service déchargée.

Si vous consommez plus de 60 Ah/jour :
Si vous faites du camping car l'hiver non relié au 230V :
Ne pas hésiter à utiliser ce type de pile, mais pour en diminuer les coûts en la faisant durer, achetez des panneaux solaires. Ils permettront en plus une charge à 100% de votre batterie.
Si vous ne faites pas du camping car l'hiver :
Achetez une batterie lithium à compléter par des panneaux solaires. Ils permettront en plus une charge à 100% de votre batterie.

Si vous consommez moins de 60 Ah/jour :
installez 300 W de panneau solaire et rechargez à fond votre batterie de service une fois par semaine (camping ou aire de service avec électricité).

Il semblerait que dans les réseaux Destinea et Master, le méthanol soit nettement moins cher (à vérifier).

Enfin veillez à ce que votre batterie de service fasse au moins 150 Ah.

Voir mes articles sur :
les panneaux solaires
Produire son électricité





9 commentaires:

  1. Que faites vous des piles TRUMA a gaz déjà embarqué dans un camping car?

    RépondreSupprimer
  2. J'en parle dans mon article : produire de l'électricité :
    http://le-camping-car-pour-les-nuls.blogspot.fr/2013/04/comment-produire-de-lelectricite.html
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  3. c'est vraiement du n'inporte quoi, 1l de méthanol par jour en moyenne mais le méthanol c'est pour la pile pas pour l'apéro
    pour te dire en 32 jours d'utilisation j'ai consommé 3 litres de méthanol 7h d'utilisation.
    je ne m'étend pas plus sur le sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      C'est 1L de méthanol par jour pour produire 80Ah, chiffre fourni par la société EFOY (0,9L pour 1Kw/jour produit).
      Donc 2L pour 160 Ah et 3L pour 240 Ah.
      Cordialement

      Supprimer
  4. Dans un garage obscure les panneux solaires ne produisant plus d'énergie ma pile efoy recharge ma batterie cellule uniquement. Est-il possible
    de faire un branchement pour recharger les 2 (porteur et cellule)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez installer un coupleur/séparateur alimenté par la pile EFOY qui fonctionnera de même que quand vos 2 batteries sont chargées par l'alternateur.
      Cordialement

      Supprimer
  5. Bel article sur le groupe électrogène Efoy.
    Je vous propose également en solution alternative le groupe proposé par la société H2SYS (www.h2sys.fr) qui fonctionne à pile à combustible (PEM) à hydrogène.
    Leur solution est en cours de certification, mais ils sont ouverts à des expérimentations (pour amélioration du produit et REX) si certains sont intéressés.
    Avantage: c'est moins polluant (la combustion du méthanol rejette du Co2, pas l'hydrogène), moins onéreux et leur système ont une durée de vie de plus de 8000 heures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais encore faut-il pouvoir trouver de l'hydrogène !
      Sans doute une bonne solution en avance sur son temps.
      Cordialement

      Supprimer
  6. Salut. Je me posais la question ! Bref, après avoir consulté votre article, je dois dire que les piles méthanol sont pratiques. Mon beau-fils en disait le contraire – je vais lui envoyer votre billet, haha ! Merci :).

    RépondreSupprimer

Saisissez vos commentaires