dimanche 21 juillet 2013

Camping car et réfrigérateur



En camping car, on a besoin d'un réfrigérateur qui fait du froid ; il ne faut cependant pas perdre de vue les règles sanitaires.
Deux techniques de réfrigération sont possibles ayant chacune des avantages et des inconvénients ; voyons tout cela en détail.


Les règles sanitaires

Elles sont les mêmes que pour un frigo domestique ancien, c'est à dire sans froid ventilé ; la zone la plus froide est en bas :
  • la température en haut du frigo doit être de 10°C (c'est pourquoi j'ai un thermomètre dans le frigo de mon camping car) ; dans ce cas la température en bas est de 5°C et dans la porte 6 à 8°C
  • les viandes et les poissons doivent être rangés en bas, les yaourts et les fromages au milieu, les légumes en haut; dans la porte on range boissons, beurre et condiments
  • les aliments ne doivent pas être trop serrés pour favoriser la circulation de l'air froid
  • on doit enlever les emballages (carton des yaourts etc...) avant rangement
  • la porte doit être ouverte le moins possible
  • pour lutter contre les mauvaises odeurs : emballer les plats entamés et mettre un demi citron dans la contre-porte 



Le réfrigérateur à absorption

Il équipe 95% des campings car du marché ; il est aussi appelé trimixte, car il peut fonctionner au choix avec 3 énergies (12V, 220V et gaz).
Pour le principe de fonctionnement, je vous envoie vers wikipedia.

Les avantages :
  • pas de moteur donc pas bruyant et pas de vibrations
  • fait du froid correctement jusqu'à une température extérieure de 32°C

Les inconvénients :
  • il fait du froid jusqu'à 32 °C ; après, plus il fait chaud dehors, plus le froid à l'intérieur du frigo diminue (40°C dehors = 15 °C dans le frigo). Pour moi cette technologie n'est donc pas utilisable l'été si on veut visiter les pays méditerranéens, et en France les années de canicule (tous les 7/10 ans il est vrai)
  • il ne fait pas (ou peu) de froid si le frigo est en forte pente, c'est pourquoi certains camping cars mettent des cales sous les roues (c'est pour que le frigo fasse du froid notamment, en plus du confort de couchage et de l'évacuation de l'eau du bac à douche)
  • en cas de fort vent, ne pas mettre les grilles d'aération du frigo face au vent car si le frigo fonctionne au gaz, la flamme du brûleur risque de s'éteindre
  • la sécurité n'est pas totale à cause du gaz ; c'est pourquoi les car ferry interdisent le fonctionnement des réfrigérateurs au gaz pendant la traversée
  • il est plus sujet aux pannes que les réfrigérateurs à compression (tout en étant fiable, je vous rassure !)
  • sur 12V un frigo 130 litres consomme 15Ah, et le thermostat ne sert à rien ; c'est en 12V que ce type de frigo est le plus mauvais pour fabriquer du froid

La marque leader pour ce type de réfrigérateur est Dometic.
Prendre de préférence un frigo AES (sélection automatique de la source d'énergie, dans l'ordre panneau solaire, 220V, 12V puis gaz) ; il bascule automatiquement en 12 V quand on roule.




Le réfrigérateur à compression

Il équipe 5% du marché allant des camping car haut de gamme (comme 3C Cartier), aux fourgons (essentiellement pour des problèmes de place : on remplace une bouteille de 13 kg par une de 5 kg, mais aussi parce qu'il fait un froid régulier). Il n'a qu'une seule source d'énergie : le 12V.
Pour le principe de fonctionnement, je vous envoie vers wikipedia.

Les avantages :
  • la montée en froid est plus rapide que pour l'absorption
  • il fait un froid constant jusqu'à une température extérieure de 45 °C (il faut quand même monter le thermostat pour aider sur certains appareils)
  • il fait du froid véhicule en pente (tous les bateaux l'utilisent malgré les vagues)
  • il est plus fiable que l'absorption (la seule pièce qui puisse réellement tomber en panne est le thermostat dont le changement est facile) - même technologie que les frigos domestiques
  • il est très simple à utiliser (comme à la maison il se fait oublier, et pas de véhicule à mettre de niveau avec des cales, et surtout pas le gaz à ouvrir ou fermer lors des arrêts)
  • la sécurité est totale : pas de gaz
  • la consommation électrique est raisonnable : 63 Ah/jour pour un 130 litres, donc batterie 200 Ah et panneaux solaires recommandés !
    En pointe il nécessite un courant de 5A, contre 15A pour un frigo à absorption, un écart de 10A qui quand on roule pourrait être utilisé pour mieux charger la batterie de service par exemple


Les inconvénients :
  • il a un moteur, donc il fait du bruit quand il fonctionne ; mais très légèrement (pas plus qu'un ordinateur de bureau en fonctionnement)
  • il nécessite un circuit extérieur de production d'électricité : panneau solaire + générateur électrique (nécessaire uniquement l'hiver) ; j'ai eu un frigo à compression de 85 litres, une batterie de service de 120 Ah et un panneau solaire de 100 W ; je n'allais que tous les 3 jours dans un camping recharger à fond ma batterie de service
  • le dos doit être nettoyé à l'aspirateur tous les 5 ans (comme le réfrigérateur domestique)

En pratique, un frigo à compression de 100 litres bien construit consomme 2 Ah soit 48 Ah/jour.
Un 130 litres consomme 2,6 Ah soit 63 Ah/jour (c'est le volume le plus grand).
La marque la plus connue pour ce type de réfrigérateur est Indel qui appartient à la société Webasto.




Ma position

Clairement pour l'utilisateur, le réfrigérateur à compression est la meilleure solution ; cependant pour des raisons de coût, le réfrigérateur à absorption domine le marché (les modèles AES ont ma faveur, puisque l'utilisateur est libéré du choix de la source d'énergie).
Mais le surcoût est à relativiser puisque de plus en plus de camping caristes s’équipent pour produire de l'électricité (panneau solaire + générateur).
Il est dommage que ce type de réfrigérateur ne soit pas en option lors de l'achat d'un camping car : les constructeurs nous imposent une solution qui n'est pas la meilleure.

Quelques conseils, quel que soit le frigo :
  • achetez le tropicalisé (l'isolant étant plus épais, il perd moins vite son froid et est moins sensible au chaud extérieur)
  • montez derrière un ventilateur qui se déclenchera à partir d'une certaine température pour selon le type : soit aider les gaz brûlés à mieux s'évacuer, soit pour mieux rafraîchir la partie réfrigérante

Voir aussi mes articles :
les réfrigérateurs AES
plus loin avec le réfrigérateur trimixte
comment produire son électricité.




samedi 20 juillet 2013

Le camping car et la loi / la règlementation



La loi régit la vie du camping cariste ; elle définit pour la France :

  • les règles pour rouler
  • les règles pour stationner
  • les règles pour camper
  • les règles de sécurité

les règles pour rouler

Le camping car est soumis en France aux mêmes règles que les voitures pour un véhicule ayant un PTAC jusqu'à 3,5 tonnes :
  • le conducteur doit posséder le permis B
  • le nombre de passagers maximum est indiqué sur la carte grise
  • les passagers avant et arrière doivent avoir une ceinture de sécurité
  • le code de la route est le même, en particulier les limitations de vitesse, par contre même si rien n'est écrit sur le sujet, je conseille de doubler les distances de sécurité vu le poids du véhicule
Lorsque vous allez à l'étranger renseignez vous sur les règles particulières au pays (triangle de signalisation, trousse de secours, gilet fluorescent supplémentaire peuvent être obligatoire, de même rouler les phares allumés).


les règles pour stationner

Le camping car est soumis aux mêmes règles que les voitures, mais à une condition importante : que le camping car ait l'apparence d'une voiture, c'est à dire :
  • uniquement les 4 roues qui reposent sur le sol (donc pas de vérins de stabilisation, pas de cales pour le gaz...)
  • rien qui indique le camping (pas de table et chaises sur les trottoirs, rien ne doit être mis à l'extérieur)


les règles pour camper

En ville, à condition de stationner à un endroit autorisé pour les voitures (circulaire interministérielle du 19 Octobre 2004), on peut manger ou dormir dans son camping car (cela privilégie les petits camping car ayant un frigo à compression - donc tout électrique).

Il est interdit de camper (pas de stationner) :
  • dans les zones et les sites classés
  • au bord de la mer
  • dans un rayon de 200 m d'un point de captage des eaux destinées à la consommation
  • à moins de 500 m d'un monument historique (en ville)
  • dans les zones signalées

Si vous allez à l'étranger, renseignez vous sur internet sur les règles applicables dans le pays visité.


les règles de sécurité

Les eaux grises et noires doivent être évacuées dans des endroits prévus à cet effet (donc pas en rase campagne !).
Les déchets ménagers (poubelles) doivent être déposés dans des conteneurs prévus à cet effet.
Le gilet fluorescent est obligatoire (comme pour les voitures).
Un extincteur est obligatoire, mais bizarrement il n'y a pas de règle contraignante sur son renouvellement (alors que pour les bateaux, l'extincteur doit être changé chaque année).


Pour aller plus loin






mardi 16 juillet 2013

2014 : un tournant dans la durabilité des campings car !




Je suis heureux, car les camping cars qui vont être présentés au salon du camping car de Paris (du 28 Septembre au 6 Octobre ; site : VDL) marquent un tournant pour la durabilité de nos véhicules.

Pourquoi ?
Avant tout relisez ma lettre ouverte aux constructeurs. Elle explique mon bonheur sur les avancées suivantes :

  • la construction avec ossature bois est maintenant réservée aux camping car bas de gamme, un énorme progrès pour nous consommateurs ; donc si vous devez acheter un camping car, attendez jusqu'au salon
  • la protection anti grêle du toit, et anti gravillons des soubassements tend à se généraliser (souvent par un supplément de prix)
  • les intégraux disposent pour la plupart d'un faux plancher
  • le châssis ALKO est de plus en plus présent
  • le porteur FORD (antérieur à 2014) recule encore pour équiper les camping car low cost uniquement ; un nouveau porteur est sorti en 2014 que l'on trouvera sur les modèles 2015, il me parait très bien
  • les prix sont stationnaires, voire en légère baisse

Si vous relisez mon article : qui construit les camping car, vous comprendrez mieux mon analyse ci-après.


Qui en 2014 va proposer des camping car sans ossature bois ? eh bien, consultez la liste ci-dessous, mais faites attention : pour certaines marques, seulement certaines gammes sont concernées ; ce sont les moyenne et haut de gammes (questionnez les vendeurs !).


TRIGANO

Dans le groupe Trigano les marques suivantes :
  • Roller Team
  • McLouis
  • Euramobil
  • Notin
  • Autostar
  • Benimar
  • Challenger (intégraux uniquement)
  • CI Motorhomes


PILOTE

Dans le groupe Pilote les marques suivantes :
  • Bavaria
  • Mooveo
  • Frankia
  • LeVoyageur
  • Pilote (sauf bas de gamme)


RAPIDO

Dans le groupe Rapido  les marques suivantes :
  • Rapido
  • Itinéo

HYMER

Dans le groupe Hymer  les marques suivantes :
  • TEC
  • Burstner
  • Laïka
  • Niesmann
  • Hymer
  • Detheffs depuis Octobre 2014

Je citerai aussi les 2 marques suivantes n'appartenant à aucun des 4 groupes cités : Carthago et Knaus (gamme sky i plus).


Ajout Juillet 2015 :
En gros à partir des modèles 2016, seuls les marques CARADO et SUNLIGHT sont encore sous ossature bois, une excellente nouvelle pour les acheteurs !
Cependant, Adria, Challenger et Chausson n'ont pas abandonné le bois ; il est protégé de l'eau, mais uniquement dans les endroits stratégiques. Donc à suivre...