lundi 16 septembre 2013

Quel prix pour un camping car d'occasion ?




Vous voulez acheter un camping car neuf, vous pouvez faire baisser les prix ; notre ami Franck nous a donné les informations suivantes :
Marge faite par les revendeurs de camping cars de marque généraliste: de 11% pour les moins chers et 14% voir 15 (rare) pour gamme plus haute (style Rapido, Autostar dans les 80000 ou 90000 €) transport compris.
Pour les marques très haut de gamme, largement au dessus de 100.000€ où là, c'est entre 20 à 30% de marge ; mais là on est un peu chez Ferrari et c'est un autre métier qui ne concerne qu'une poignée de clients et de pros.

Par ailleurs il y a pour certaines marques des déstockage en fin d'année.

Vous voulez suivre mes conseils et acheter un camping car d'occasion, cet article est pour vous.


Vous devez aller sur le site Leboncoin, avec une recherche France entière et la rubrique caravaning, indiquez le nom du modèle recherché.
Allez y tous les jours et regardez les prix des véhicules qui vous intéressent pour vous faire une idée de l'éventail des prix.
Ce qui est sûr c'est que professionnels comme particuliers gonflent les prix !
Un camping car au juste prix est vendu en une semaine, les autres vous les verrez encore dans un mois.

Je vous prends un exemple : un hymer B 508 de 2008 (on est en 2013) se trouve généralement entre 42 et 46.000 € ; j'ai vu passer une annonce à 35.000 €, elle est restée une semaine.

Donc à vous de connaître les prix et de vous mettre en embuscade sur la bonne affaire.
Quand vous la voyez, vous téléphonez le jour même au vendeur et vous demandez un rendez vous pour une visite ; si cette dernière est concluante et uniquement dans ce cas, vous versez un acompte en attendant la vente.
Demandez au vendeur un certificat d'étanchéité, toutes les factures d'entretien moteur, une copie du contrôle technique et du certificat d'immatriculation (avec ce dernier, vous pouvez tranquillement vous assurer à partir du jour de la transaction).


Il existe une cote officielle du camping car ; cette cote tient compte de l'année de construction (en fait la date de 1ère mise en circulation sur la carte grise), du kilométrage parcouru (moyenne=12.000 kms par an) et des accessoires en option (panneau solaire, alarme etc...) qui sont repris à 50% de leur valeur.
Les accessoires viennent en plus de la cote de base : +1000€ pour un store à enrouleur, +1000€ pour une TV numérique automatique, +1500€ pour une pile EFOY etc...

Pour des kilométrages inférieurs ou supérieurs à une moyenne de 12.000 kms par an, voir le correctif à apporter sur le site autocaravane.
Le prix total accessoire inclus, et qui tient compte du kilométrage donne la cote personnalisée.
Les accessoires ne sont plus comptabilisés au dessus de 10 ans (comme pour les voitures haut de gamme).

Si votre camping car est antérieur à l'année de la dernière cote connue, vous enlevez 7% par an du montant de la dernière cote connue.

Ce qui est sûr c'est que je n'ai jamais vu de camping car en occasion à ce prix. Alors à quoi peut servir cette cote ?
  • pour les professionnels, faire une reprise de camping car ; après ils revendent avec une marge moyenne de 7% après remise en état. Bien sûr si vous achetez un nouveau camping car neuf, la reprise se fera au dessus de l'argus (à vous de négocier !)
  • pour les assureurs en cas de destruction du véhicule (vous constatez que vous perdrez de l'argent, comme toujours avec les assureurs)

Alors à quel prix maximum acheter ?
Eh bien, mon expérience met en évidence que le prix maximum est déduit de la cote personnalisée. Cette cote aboutit à un prix ; vous ajoutez 11.000 € à ce prix et vous avez le prix maximum à ne surtout pas dépasser pour un achat à un particulier, mais +15.000€ si vous achetez à un professionnel.
Pourquoi le vendeur n'essaierait-il pas de maximiser son profit ?

Cela pour un camping car en parfait état intérieur/extérieur, et avec un historique d'entretien mécanique complet qui vous permet de contrôler que le véhicule a été bien entretenu ; sinon le prix baisse !
N'oubliez jamais le certificat d'étanchéité que tout vendeur de bonne foi doit réaliser pour la vente.

Cas particulier des vieux campings cars :
Pour un camping car âgé de 15 ans : un haut de gamme ne vaut pas plus de 18.000 €, sinon c'est 14.000 €.
Pour un camping car âgé de 20 ans : un haut de gamme ne vaut pas plus de 10.000 €, sinon c'est 8.000 €.









dimanche 15 septembre 2013

La sécurité en camping car




Votre sécurité et celle du véhicule ne doit pas être oubliés ; ce serait dommage d'avoir de gros problèmes, alors qu'un entretien préventif permet de les éviter.


Que faire pour le véhicule ?
  • Les pneus sont à changer tous les 5/6 ans, éventuellement les valves.
    En profiter pour faire régler la géométrie ; pourquoi ? parce que contrairement aux voitures, les camping car roulent à leur charge maxi autorisée ; les pneumatiques sont donc plus sollicités.
    Un véhicule qui ne roule pas doit avoir ses pneus changés, même s'ils ne sont pas usés ; c'est moins cher de changer ses pneus que d'avoir un accident !
    La gomme vieillit, et les pneus qui ne roulent pas s'ovalisent.
  • ll faut pendant un voyage, chaque semaine vérifier une fois la pression des pneus et les gonfler si nécessaire ; je recommande donc l'achat d'un bon gonfleur 12V ou bien à pied.
    Lire mon article "quel gonfleur pour le camping car ?"
  • La courroie de distribution doit être refaite au plus tard au kilométrage indiqué par le constructeur, sinon tous les 5 ans, même en cas de petit kilométrage. C'est mieux que de casser le moteur en plein voyage (au moins 5000 € de réparations à prévoir).
  • Pour minimiser les problèmes avec la fameuse vanne EGR, lors de tout parcours important roulez 2 mn à 4000/4500 tours/minute ; les moteurs modernes tournent à faible vitesse ce qui encrasse la vanne EGR, peut créer des problèmes de fonctionnement moteur, mais surtout ce qui augmente la pollution
  • Une boite d'ampoules de rechange ça ne coûte pas cher ! mais ça peut rendre un grand service !
  • enfin n'oubliez pas en cas de crevaison : le gilet fluo et un triangle de signalisation (à doubler si vous passez par l'Espagne). Plus une bombe anti crevaison de 400g qui peut vous sauver la mise si vous crevez en pleine nuit.




Que faire pour le gaz ?
  • Les lyres sont à changer tous les 5 ans (moins de 100 €), sauf les lyres TRUMA (tous les 10 ans) et les Lyrinox (jamais)  ; certains ne les ont changées qu'au bout de 10 ans. L'assurance n'est chère qu'avant l'accident ! 
  • Le détendeur est à changer tous les 10 ans, même si c'est un détendeur sophistiqué (permutation automatique des bouteilles). Calculez le prix de revient par an : 25€ maxi.
  • L'étanchéité du circuit de gaz est à tester 1 fois par an, idéalement avec un manodétendeur, sinon en pulvérisant un produit (c'est ce que je fais).
  • Le détecteur de gaz butane ou propane est indispensable ; le capteur doit être posé près du sol ; par contre, certains détecteurs de gaz détectent en plus les narcotiques (des voyous envoient des gaz dans la cellule pour vous neutraliser) ; là c'est l'inverse, le capteur de narcotique doit être placé près du plafond.
    Remarque : pas de détecteur de narcotique si vous avez un chien ; après un repas, il pète du gaz méthane qui déclenche l'alarme (expérience vécue !) ; idem si votre femme se laque les cheveux !


Divers
  • L'extincteur est à changer tous les 2/3 ans (sur les bateaux, il est imposé de le changer tous les ans) ; de plus, il doit être facilement accessible, et son utilisation connue de tous les occupants du camping car. 
  • Contre le vol du véhicule, de nombreux camping car ont une alarme volumétrique. Personnellement je n'en ai plus après avoir passé une nuit effroyable : le fusible qui supportait l'alarme avait fondu, et l'alarme a considéré qu'un fil avait été coupé. Elle s'est mise à hurler à minuit sans que je comprenne pourquoi sur le moment.
    J'ai donc remplacé l'alarme par un bloque volant recommandé par Auto Plus (Stocklockpro chez Norauto 100€).
  • Contre une agression dans votre véhicule, je déconseille le revolver qui peut vous entraîner à tuer quelqu'un, ou à accélérer votre mort.
    Une bombe neutralisante me parait plus adaptée.
  • Contre une agression verbale, prenez une photo, c'est souvent dissuasif
  • Dans les pays pauvres, les enfants vont essayer d'avoir quelque chose : ne rien leur donner sans contrepartie ; mettre une plaque de bois si vous avez une échelle, pour éviter qu'ils ne s'agrippent
  • Quand vous êtes arrêté par une personne sur une route, ou en ville, prenez soin d'avoir toutes les portes fermées à clé ; discutez en ouvrant la fenêtre, car parfois c'est une ruse pour vous occuper pendant que des comparses volent à l'intérieur du véhicule
  • Quand vous abandonnez votre véhicule, ne laissez aucun objet de valeur apparent, c'est tenter le diable !
    Tous les objets de valeurs doivent être dans des caches ; notamment les bijoux de Madame -) mais aussi vos papiers, les cartes de crédits inutilisées (1 seule suffit pour payer !), un double des papiers du véhicules.
    Tirez les rideaux pour protéger l'intérieur des regards.
    Fermez le sunroof, car j'ai vu des voleurs pénétrer par là à Ceuta.
  • Ne faites pas de camping sauvage n'importe où, calculez vos risques !
  • Enfin, en couple, ayez chacun sur vous dès que vous sortez un trousseau de clés du véhicule (normalement 2 clés !) ; comme cela on ne se trouve pas à la porte si l'un des deux à perdu ses clés suite à une faute d'inattention
  • Faites une photocopie de tous vos papiers (permis de conduire, certificat d'immatriculation, carte d'identité etc...) ; vous serez heureux de pouvoir les renouveler facilement en cas de perte ou de vol








vendredi 13 septembre 2013

Le combiné à gaz chauffage/chauffe eau TRUMA




La centrale a gaz de la société TRUMA qui fonctionne uniquement en dessous de 2500 m d'altitude a 2 objectifs :
  • produire de l'eau chaude avec un boiler : réservoir de 12 litres d'eau propre alimenté à partir du réservoir d'eau propre 
  • chauffer l'air qui sera pulsé dans les bouches de chauffage du véhicule à l'aide d'un ventilateur

Je parle de la centrale TRUMA alimentée au gaz car elle est majoritairement installée sur les camping car. Il existe aussi une centrale identique mais alimentée au gas oil.


Principe de fonctionnement

La centrale offre 4 modes de fonctionnement :
  • eau chaude seule, dans ce cas le chauffage fonctionne quand même mais à petite puissance et sans ventilation puisque c'est la chaudière du chauffage qui chauffe l'eau
  • chauffage seul
  • eau chaude + chauffage
  • hors service
La fermeture du 12V pour la cellule coupe le courant pour tous les appareils sauf pour la centrale TRUMA (pour une installation bien réalisée). Pourquoi cette exception ? parce qu'il y a un système de sécurité électrique qui vidange automatiquement le boiler quand la température dans la cellule descend sous les 8°C.



Utilisation

Elle ne doit se faire que véhicule à l'arrêt pour des raisons de sécurité (la mise en service nécessite d'ouvrir le gaz et on ne peut utiliser le gaz en roulant).
Pour ne pas avoir de problèmes, purger systématiquement vos nouvelles bouteilles de gaz avant mise en service.
Pour purger : bouteille tête horizontale : ouvrir le robinet 3 secondes, puis idem tête verticale.

L'eau chaude
Avant le départ
Pour avoir de l'eau chaude, il faut d'abord remplir d'eau le boiler ; vous me direz : évident mon cher Watson !
Ce qui l'est moins c'est comment on fait :
  • s'assurer que la vanne de vidange du boiler est fermée (elle se situe près de la chaudière) ; elle l'est quand on tire vers le haut sa commande électrique, et à condition que le 12V cellule soit en route
  • remplir le boiler : pour cela ouvrir au moins 2 robinets d'eau sur la position eau chaude (étonnant non ?)
    Le boiler est plein quand de l'eau commence à couler de manière continue des robinets. Il suffit alors de fermer les robinets.
  • mettre le thermostat sur 40 ou 60°C selon la température voulue (évidemment cela suppose que le gaz est ouvert et que votre batterie de service délivre au moins 12,5V)
L'eau est chaude au bout de 20 mn environ. On le sait quand la lumière ambre au centre du bouton noir de commande s'éteint. Le boiler ne consomme alors presque plus de courant.

En cours de voyage
Le boiler se remplit d'eau AUTOMATIQUEMENT quand on tire de l'eau au robinet, donc rien à faire !
Oui mais, au bout de 2 grosses douches l'eau devient froide (l'eau tirée est remplacée par de l'eau froide) et il faut à nouveau attendre 20mn pour avoir de l'eau chaude.

Divers
En utilisation normale, je coupe l'eau chaude après la dernière douche pour économiser le gaz.
Il faut savoir que pour produire l'eau chaude seulement, le chauffage fonctionne au minimum (c'est son brûleur qui chauffe l'eau).



Le chauffage
Son utilisation est nettement plus simple que celle de l'eau, puisqu'il suffit de mettre le thermostat sur la température voulue.
Une sonde placée dans le camping car indique à la chaudière la température dans la cellule ; la chaudière adapte alors automatiquement sa puissance pour fournir la température voulue.

Le chauffage consomme d'autant plus d'électricité que l'écart de température est grand entre l'extérieur et l'intérieur de la cellule ; par -15°C dehors, une journée de chauffage c'est 80 Ah de consommés ; donc dans ce cas il faut soit être raccordé au 220V, soit disposer d'un générateur de courant.

Sur mon camping car, les 5 premières minutes je mets le chauffage à fond, on entend nettement le bruit du ventilateur. Ensuite, je baisse le thermostat sur 5 ce qui permet d'avoir 19°C à l'intérieur quand il fait 9°C à l'extérieur ; je n'entends plus le ventilateur. J'ai relevé une consommation de 1,2 Ah d'électricité (soit environ 28 Ah/jour).

L'hiver, ne sortez pas sans laisser le chauffage dans votre camping car (mais baissez le), car en dessous de 5°C, le boiler se vide AUTOMATIQUEMENT par sécurité directement sur le sol, et en rentrant, vous n'avez plus d'eau aux robinets ; il faut alors mettre le chauffage seul, puis quand la température est supérieure à 5°C, il faut dérouler la procédure "eau chaude-avant le départ".

Pour économiser le gaz, je conseille de fonctionner en chauffage seul pendant la nuit ; mettre sur chauffage + eau chaude en se levant, et revenir sur chauffage seul après les douches.


L'hivernage
Si vous ne faites rien, en dessous de 5°C le boiler va se vider automatiquement ; mais attention, quand la fonction sécurité est en marche, elle vide une batterie de 100 Ah en 2 mois au plus.
Le mieux est donc de vidanger soi même le boiler ; pour cela :
  • couper le 12V au tableau puis à la centrale électrique, la vidange est automatique (directement sous le camping car)
  • ouvrir tous les robinets d'eau
  • enfoncer la vanne de sécurité située près de la centrale
Profitez en pour lubrifier tout ce qui bouge.
Vous pouvez aussi enlever le cache du ventilateur pour aspirer les poussières résiduelles.



Dépannage

Accéder au Site de F Dichamp
Si vous n'avez pas d'eau au robinet, c'est que votre boiler ne contient pas d'eau ; dérouler la procédure "avant le voyage".
Si des vêtements ou des paquets obstruent les grilles intérieures d'aération du compartiment chauffage, alors le chauffage refuse de démarrer (c'est tout bête, mais ça m'est arrivé !)


Voir aussi les articles :
Caractéristiques du TRUMA combi 4 ou C4000
Modes d'emploi (choisir Français)





mercredi 11 septembre 2013

Les frigos à sélection automatique d'énergie (ou AES)



Les réfrigérateurs à sélection d'énergie sont des réfrigérateurs à absorption ; ils ont pour objectif de faire du froid certes, mais aussi de faciliter la vie des utilisateurs. Ils équipent donc tous les nouveaux camping car moyenne gamme/haute gamme (même si je le déplore puisque pour moi le top est le frigo à compression).

Le leader mondial est Dometic avec ses frigos AES (Automatic Energie Select = sélection automatique de l'énergie).
Suivi par THEFORD (par ailleurs leader mondial des WC) avec ses frigos SES (Smart Energy Selection = choix intelligent de l'énergie).

Retenez que AES = SES ; c'est l'art de noyer le client !
Dans la suite de l'article, je parlerai d'AES car c'est le sigle le plus utilisé dans les revues (et de loin).


Principe de fonctionnement

Le frigo AES peut fonctionner avec les sources d'énergie suivantes :
1-panneau solaire (frigos récents uniquement)
2-220 V
3-12 V
4-gaz

On peut choisir une des 4 sources d'énergie pour alimenter le frigo, mais mieux, on peux utiliser un mode AUTO, mode intelligent qui choisit lui même la source d'énergie en fonction des circonstances.
Il choisit en priorité le panneau solaire ; si l'ampérage fourni est insuffisant (ou qu'il n'y a pas de panneau solaire), il choisit le 220 V.
S'il n'y a pas de 220V et que le véhicule roule, il choisit le 12V.
Dans tous les autres cas, il choisit le gaz qu'il allume automatiquement en environ 30 secondes.
Si le gaz est fermé, une LED clignote, une alarme auditive serait plus pertinente.

Lorsque vous roulez, votre frigo est alimenté en 12V (15A pour un 130 litres) ; si vous vous arrêtez, il bascule automatiquement sur la source gaz au bout de 15 mn pour tenir compte des arrêts brefs. Dans ce cas vous devez ouvrir le gaz, sinon plus de froid !...sauf si vous avez un système qui vous permet de rouler le gaz ouvert (ce qui pour moi est indispensable sur un camping car moderne).



Les matériels complémentaires

Pour pallier le problème du défaut de gaz, la société TRUMA a mis au point 2 matériels qui fonctionnent en tandem :
  • le DuoComfort qui remplace votre détendeur et fait automatiquement la bascule bouteille vide/bouteille pleine
  • le Secumotion qui prend en charge la sécurité et qui permet de rouler avec le gaz ouvert ; en cas de crash, le gaz est automatiquement coupé

Donc pour moi : AES, DuoComfort et Secumotion forment un trio inséparable pour vous faciliter la vie.

DuoComfort et Secumotion viennent d'être fusionné dans un seul appareil : DuoControl CS, plus simple et plus fiable. (on passe donc d'un trio à un binôme -).
Le DuoControl ne demande aucun entretien, et il vous indique quelle bouteille de gaz est en service, donc vous savez laquelle est vide pour la remplacer.
Il nécessite des lyres spéciales haute pression qui sont munies d'un dispositif de purge (ça c'est bien !).

RAPPELS : 
1)les lyres doivent être changées tous les 5 ans (10 ans pour les TRUMA et jamais pour les Lyrinox) et les détendeurs tous les 10 ans, mais combien d'entre nous le font ? c'est dommage, car il s'agit de se votre sécurité.
2)les bouteilles de gaz doivent toujours être verticales (même pendant leur transport), pour éviter que les huiles qui sont au fond de la bouteille ne se mélangent avec le gaz pour vous créer des problèmes.
3)le gaz en fonctionnement est interdit dans les ferries et les parkings en sous-sol.

Si en plus vous mettez sur votre toit 300W de panneaux solaire et que vous choisissez un régulateur MPPT de 30A au moins avec 2 sorties, alors l'été par ciel dégagé, vos panneaux solaires alimentent le frigo même à l'arrêt le jour (la nuit, pas de lumière donc pas d'électricité solaire, donc bascule sur la source gaz si vous n'êtes pas raccordé au 220V). 

Pour mesurer votre niveau de gaz dans la bouteille, vous pouvez acheter le TRUMA Levelcheck ou le nouvel appareil de chez Dometic GasChecher GC100 (qui est aussi bien et moins cher de l'ordre de 30 €).


Voir sur le sujet mes articles :
 faut-il acheter des panneaux solaires
 le TRUMA duocontrol CS
Les réfrigérateurs













mardi 10 septembre 2013

Un camping car presque idéal pour 2 : l'Hymer B 564




Après avoir vendu notre vieux camping car, la question se posait : par quoi le remplacer, sachant que nous voulions un camping car de 6 m pour plus de confort, mais pas plus long (voir mon article le petit camping car : un bon choix).
Nos réflexions ont abouti à un Hymer BC 564C avec coin repas en U (qui existe aussi en version B 564 avec un coin repas en L, c'est l'occasion qui nous a plu non la version).
Ce modèle a été construit entre 2000 et 2005.
Vous trouverez ce camping car dans la brochure Hymer de 2005.



Mode de construction

Construction par assemblage sans ossature (voir mon article quel mode de construction choisir ?).
Châssis Alko avec faux plancher sur porteur FIAT 127cv boite 5 (voir mon article sur le châssis Alko).
Suspensions renforcées (ce qui est nécessaire sur un camping car pour une bonne tenue de route) et suspension hydraulique avant et arrière.

Dans le faux plancher, hors gel, il y a les réservoirs d'eau propre et d'eau usées ainsi que les diverses canalisations. Sur un forum, un utilisateur déclarait qu'il l'avait utilisé sans problèmes par - 17 °C et rien n'avait gelé !




Sur cette photo, on voit qu'il y a aussi la roue de secours et 2 grands coffres traversants de 2,20 m de long et 20 cm de haut ; l'idéal pour ranger table, chaises, caisse à outil, enrouleurs pour eau, électricité etc...

La qualité de de construction est très bonne : revêtements extérieurs en aluminium laqué (attention aux branches, ça se raye), passages de roues en inox, bas de caisse en aluminium, mobilier en bois bien réalisé.
La charge utile n'est que de 450 kg, mais elle est calculée avec le plein d'eau propre (110 L) - voir mon article la charge utile : fondamental.



Plan d'aménagement

Le plan d'aménagement est notre préféré parmi les camping car de 6 m (voir mon article mes préférés en 6m).



Grande salle d'eau à l'arrière avec dressing, belle cuisine, coin repas en U pour 4 personnes, grand lit cabine de 2m par 1,40m.
La dinette en U peut se transformer en lit de 90 cm (moyennant quelques manipulations).
Le plan de circulation interne fait un peu couloir, ma femme apprécie la porte cellule proche du siège passager cabine (qui lui n'a pas de porte) ; une fois ouverte, cette porte permet de voir l'extérieur à partir du coin repas (ce que nous apprécions en camping sauvage).
Autre aspect positif : les planchers porteur et cellule sont au même niveau (donc on ne peut pas trébucher).


Photos de la salle d'eau :


 
     


   
A gauche grand dressing
Au centre lavabo
A droite WC et cabine de douche




Photos de la cuisine :



  



   
      Vue de l'arrière
          Vue de l'avant




Photos du coin repas :




  




  
       Vue de l'arrière
         Vue de la cuisine




Photos du lit :


   
  
  
Lit relevé







Services

Eau

  • réservoir de 110 litres d'eau propre, dont 10 litres alimenteront la chasse d'eau et qui iront donc dans le réservoir eaux noires
  • réservoir de 100 litres d'eau usée, avec vanne de vidange hors gel dans le faux plancher
  • pompe immergée ; je préfère les pompes non immergées car elles sont plus fiables (mais plus chères)
  • canalisations renforcées
  • robinets tête céramique
  • eau chaude par boiler de 10 litres (Truma 4) qui se vide automatiquement si la température est inférieure à 3°C dans le camping car


Electricité
  • alternateur renforcé
  • batterie de service de 100 Ah
  • panneau solaire de 150w ; le panneau solaire n'alimente pas la batterie moteur (dommage) ; contrôle de l'ampérage ou wattmètre absent (dommage)
  • tableau électrique numérique
  • transformateur 220/12V
  • prises 220V en nombre suffisant
  • prises 12V en nombre insuffisant (2), et pas au diamètre Français


Gaz/chauffage
  • 2 bouteilles de 13 kg, avec un simple détendeur (j'aurai aimé le couple DuoComfort/Secumotion de Truma qui permet de rouler avec le gaz ouvert, ce qui est cohérent avec un frigo AES
  • centrale à gaz Truma C 4002 (pour le boiler et le chauffage à air pulsé)

WC
  • WC à cassette Thetford de 17 litres alimenté par le réservoir d'eau propre pour le nettoyage de la cuvette


Cuisine
  • évier SMEV
  • plaque de cuisson 3 feux SMEV
  • four (on ne l'utilisera pas, sinon comme rangement - mais certains aiment cuisiner)
  • frigo congélateur de 150 litres AES Dometic, dont 26L pour la congélation (voir mon article quel type de réfrigérateur ?)

Couchage
  • un lit de pavillon de 2 m de long sur 1,40 m de large et 70 cm de hauteur sous plafond, ce qui permet de se tenir assis 
  • lit facile à manipuler, et que l'on replie avec draps, couverture, oreillers et traversin (j'aime !)
  • un lit dinette, mais raisonnablement pour une personne (largeur 90 cm)


Protection chaud/froid
  • pour la cabine avant : protection extérieure efficace de marque Soplair (option)
  • occultation à enrouleur Remi sur toutes les fenêtres
  • store extérieur à enrouleur (option)


sécurité
  • fermeture des portes manuelle (1 clé pour le porteur FIAT et une autre pour toutes les autres serrures (c'est bien)
  • pas d'alarme volumétrique (et c'est bien, car ma femme était contre - de mauvais souvenirs)
  • moustiquaires à enrouleur sur toutes les fenêtres
  • extincteur
  • détecteur de gaz Inovtech (option, indispensable pour une installation à gaz !)


Multimédia
  • radio Pioneer avec lecteur de CD et écran (fonction GPS) ; très cher à l'achat, je préfère le GPS indépendant plus facile à mettre à jour et dont la mise à jour de la cartographie est maintenant gratuite et simple
  • téléviseur/lecteur de DVD ; vous savez que ce n'est pas mon truc, je l'utiliserai pour visionner mes photos, éventuellement regarder un DVD
  • antenne satellite manuelle


Aide à la conduite
  • caméra de recul
  • rétroviseurs manuels

Rangements à profusion, c'est Byzance !
  • dans les placards de pavillon
  • sous les banquettes coin repas
  • dans le faux plancher (2 coffres accessibles des 2 côté de 2 m de long avec une section de 20 cm par 90 pour l'un et 20 cm par 60 pour l'autre)
  • etc...



J'aime


  • Excellente tenue de route
  • Se conduit très facilement
  • ne talonne pas sur rehausseur, malgré la suspension  Alko (si mais très rarement)
  • Vision arrière sans caméra de recul par la fenêtre arrière
  • intelligence de l'aménagement
  • verrouillage de tout ce qui bouge
  • le manuel utilisateur malgré qu'il ne soit pas spécifique à ce modèle ; cela oblige à chaque fois à réfléchir ; la simplicité pour le constructeur ne l'est pas pour le client !
  • le fait que l'on puisse se passer des vérins de stabilisation arrière
  • réserves eau propre + usées supérieures à la moyenne, et de capacité identique !
  • des rangements supérieurs à la moyenne pour un 6 m
  • le grand lit aussi confortable qu'à la maison (mais mettre des draps de 1,60m de large, car le lit fait 1,5m dans sa partie la plus large)


Je n'aime pas
  • les écrous à l'intérieur du faux plancher qui commencent à rouiller alors que le véhicule couchait sous abri ; à quand l'inox ?
  • le dispositif de vidange du boiler caché à gauche du boiler (mais on s'y fait)
  • la batterie de 100 Ah est sous dimensionnée pour le hors saison
  • les prises 12V qui ne sont pas au diamètre allume cigare Français
  • les rideaux plissés Rémis fragiles et sans réflecteur aluminisé
  • devoir fermer le gaz lors de chaque départ et l'ouvrir à chaque arrêt de plus de 15 mn
  • pas de commutation automatique bouteille vide/bouteille pleine
  • coffre à gaz trop petit





dimanche 1 septembre 2013

circuits relatifs au gaz


Vous trouverez ci-après un schéma général.


ABouteilles propane ou butane
BLyres ou flexibles 
CInverseur automatique avec magiscope
DDétendeur 30 mbars
EChauffe-eau ou boiler
FPlaque de cuisson
GRéfrigérateur
HRobinet d'arrêt
JChauffage
TTuyau rigide fixe


IMPORTANT : pour purger une bouteille de gaz avant chaque mise en service il faut :
  • mettre la bouteille horizontale et laisser le gaz s'échapper environ 3 secondes
  • puis mettre la bouteille verticale et laisser le gaz s'échapper pendant environ 3 secondes
Je préfère le gaz propane qui résiste au gel contrairement au butane.



LES AMELIORATIONS DU CIRCUIT

Pour les camping cars récents, il faut remplacer 2 éléments par des éléments intelligents produits  par la société TRUMA ; ils facilitent vraiment la vie des camping caristes :
  • le DuoComfort qui assure la bascule automatique d'une bouteille de gaz vers l'autre, quand celle en cours est vide (remplace l'élément C sur le dessin)
  • le Secumotion qui assure la détente et gère la sécurité (remplace l'élement D sur le dessin) ; il permet de rouler avec le gaz ouvert et donc facilite l'utilisation des frigo AES
Ces 2 produits sont maintenant fusionnés en un seul TRUMA DuoControl CS.



Quelle consommation de gaz prévoir ? 
  • en été : sans chauffage, mais avec frigo, boiler, cuisine, on consomme en moyenne 500 g de gaz par jour
  • en hiver : avec en plus le chauffage, le minimum c'est 1 kg de gaz par jour (si vous êtes frileux, ou si la température est très basse c'est beaucoup plus ! une bouteille peut faire 3 jours !)
Le détendeur est à changer tous les 10 ans et les lyres tous les 5 ans, sauf les lyres TRUMA (10 ans) et les lyres inox (jamais).
Enfin n'oubliez pas que le pas de vis des bouteilles de gaz est Anglais, c'est à dire à l'inverse des nôtres (comme la place du volant dans les voitures) ; donc pour dévisser la lyre, il faut visser (tourner dans le sens des aiguilles d'une montre), et pour la visser il faut faire l'inverse.

Pour contrôler le niveau de gaz sur les bouteilles, j'aime bien le Dometic gaschecker gc100, ou le Trumatic Levelchecker (environ 60€).


Enfin : serrez modérément les lyres sur les bouteilles, sinon vous allez déformer le joint (on serre à fond à la main, puis 1/8 de tour à la clé, pas plus !).


Pour aller plus loin :


Généralement dans un camping car, tous les appareils fonctionnent au gaz.
Personnellement le gaz me fait un peu peur c'est pourquoi je privilégie, quand c'est possible, les appareils qui ne fonctionnent pas au gaz :
L'intérêt de ces 2 types d'appareils est une grande fiabilité et une grande facilité d'utilisation.

Si malgré tout vous êtes tout gaz, n'oubliez pas le détecteur de gaz qui devient incontournable, voir mon article sur la sécurité.



Ajout Mars 2015

Si vous avez 2 bouteilles de propane, les marques peuvent être différentes ; du propane reste du propane.

Compatibilité des embouts de bouteilles de gaz propane ; chaque ligne ci-dessous regroupe les pays qui ont le même embout (donc si vous changez de ligne,  vous changez d'embout) :
- France, Maroc
- Angleterre, Irlande
- Italie, Grèce
- Portugal, Norvège, Suède, Finlande
- Espagne
- Allemagne, Autriche, Belgique, Bosnbie, Croatie, Hongrie, Estonie, Pologne, Luxembourg, Pays Bas

Rassurez vous, vous avez des raccords Français vers Etranger (à acheter avant votre départ !).
Vous pouvez aussi lire mon article : faut-il passer au GPL ?


Si vous avez des problèmes pour mettre en route le gaz :


L'appareil se met en sécurité certainement à cause de bulles d'air dans le circuit habituel après le changement de bouteilles. . Il faut des fois insister longtemps. Ensuite vérifier que c'est bien du propane.. enfin si rien ne fonctionne peut être un nettoyage du circuit. Cordialement

Vous pouvez aussi nettoyer vous même le brûleur, voir l'article.