jeudi 2 janvier 2014

Quel gonfleur pour les roues du camping car ?














En camping car, un gonfleur est indispensable pour des raisons de sécurité.
Pourquoi ? parce que nos véhicules sont très chargés (voire trop), et parfois ils dépassent la charge limite autorisée ; il en résulte que les pneumatiques sont très sollicités ; il faut donc veiller à ce qu'ils ne soient pas sous-gonflés (ce qui entraîne un risque d'éclatement du pneu, et donc des dégâts importants !).

Il faut choisir un gonfleur avec un manomètre précis ; les appareils bas de gamme indiquent la pression à 200g près, ce qui est pour nous dangereux ; et qui dit précision dit plus cher.



Quelle utilité pour un gonfleur ?
  • contrôler le bon gonflage de vos pneus : opération à faire chaque semaine en cours de voyage ; respectez scrupuleusement le gonflage préconisé par le constructeur ; mieux vaut être surgonflé que sousgonflé
  • gonfler des appareils annexes :
    • roues de vélo
    • canoe, stand up paddle etc...
  • vidanger vos tuyaux d'eau lors de l'hivernage du camping car
  • dépoussiérer un appareils... 



Quels sont les types de gonfleurs ?

Il y a les gonfleurs à pied et les gonfleurs électriques que l'on branche sur une prise allume cigare.

Le gonfleur à pied doit être avec double piston pour avoir une bonne pression ; pour un bon modèle il faut compter environ 45 € (exemple le modèle 9502MIC de chez Michelin).
Avantages :
  • il ne tombe pas en panne moteur ; il faut quand même chaque année lubrifier ses pistons
  • il n'a pas besoin de source d'énergie


Le gonfleur électrique doit être choisi avec un manomètre digital qui est toujours plus précis qu'un à aiguille.
Achetez une marque connue pour avoir un SAV qui fonctionne.
Attention à 2 contraintes à prendre en compte :
  • en général le câble électrique mesure 3m de long ; cela permet de gonfler les 2 roues avant ; mais pour les 2 roues arrières cela veut dire que l'on a à l'arrière du véhicule une prise allume cigare et une fenêtre ou une porte
  • ne pas laisser tourner l'appareil plus de 10 minutes d'affilée sous peine de griller le moteur ; après il doit refroidir 10 mn environ

Certains modèles permettent de régler la pression souhaitée, le gonflage s'arrête quand la pression est atteinte ; c'est le cas du Black et Decker ASI300 qui vaut autour de 60 €.


Personnellement j'ai choisi le Michelin électrique qui vaut autour de 60 €, mais que j'ai payé 35 € sur le site web Cdiscount. Eh bien, je n'en suis pas content du tout ! en effet, la pression ne peut être vérifiée pendant le gonflage.
Je vais donc passer au gonfleur à pied (tout ce qui est simple est beau !)


Allez, bons voyages, et surtout n'oubliez pas votre sécurité !


5 commentaires:

  1. bonjour à tous
    j'avai un petit compresseur mais pour des pneus de vélo impossible d'aller à 6bars et plus, il faut rester dans de la basse pression sinon ça patine,et encore.
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Thierry,
    Je suis dans l'idée d'acheter un petit compresseur ou une pompe à pied, mon camping car me dit que je dois monter la pression des pneu jusque là, j'ai beaucoup de mal à trouver un compresseur dans les stations service qui monte au delà des 3 barres, d'ou l'idée de mon achat, lequel vous me conseillez merci.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. José, Isolé !!
    Bonjour je suis en train de commander du matériel pour mon CC, bien sûr, l'indispensable pour débuter et le gonfleur fait partie de mes préoccupations. Je vais en commander un à pieds, car j'imagine un jour être à court de jus !! Mais lequel faut il pour un gonflage assez costaud pour des Vanco Camper?? Merci de me faire profiter de votre expérience. José

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en faut un à double piston et dans mon article j'ai cité un nom
      Cordialement

      Supprimer

Saisissez vos commentaires