lundi 27 janvier 2014

Une installation solaire optimale pour le camping car














Rien n'est plus simple quand on sait !

L'objet de cet article est de vous aider à penser votre installation solaire d'environ 300W en 12V, destinée à vous donner une autonomie électrique totale l'été, et en grande partie en automne et au printemps, mais à une condition : c'est d'avoir un parc batterie d'au moins 150 Ah.

On sera en 12V entre le régulateur et les panneaux (ce qui veut dire que les panneaux sont branchés en parallèle), sachant qu'on peut facilement être en 24V (ce qui veut dire que les panneaux sont branchés en série) ; le 24V permet de diviser la section des fils par 2 pour une intensité donnée par rapport au 12V (uniquement entre les panneaux et l'entrée du régulateur).

Rien ne vous empêche d'installer plus de puissance (ou moins), vous saurez comment faire !

Cet article est complémentaire de mes articles suivants :
Faut-il acheter des panneaux solaires ?
Quel régulateur pour mes panneaux solaires ?

Je rappelle qu'une installation solaire est on ne peut plus simple, car on a la chaîne linéaire :
PANNEAU SOLAIRE---->REGULATEUR---->BATTERIE de service

Nous verrons successivement :
  • les caractéristiques des panneaux solaires
  • ce qu'on ne vous dit pas sur le matériel solaire
  • quels matériels solaires choisir ?
  • Comment faire une bonne installation

Les caractéristiques des panneaux solaires

Chaque panneau solaire a des caractéristiques qui sont fournies par le fabriquant ; sur leur dessous, normalement, une étiquette les rappelle.
Sur de nombreux sites web, les caractéristiques ne sont pas fournies ce qui est fâcheux. Donc je déconseille d'acheter dans ce cas (ou alors téléphonez ou bien écrivez).

Les caractéristiques qui nous intéressent sont (entre parenthèses : nom Anglais et abréviation) :
  • la tension nominale (nominal voltage) : elle est de 12V ou 24V pour les camping car ;
    un panneau de 24V n'est jamais que 2 panneaux 12V montés en série (la surface est équivalente).
  • la puissance nominale (nominal potential power - WP) : c'est la puissance maximum qu'il peut fournir à la tension nominale ; c'est celle qui est indiquée sur les brochures
  • l'intensité de court circuit (short-circuit current - Isc) : c'est l'intensité maximum du courant délivré par le panneau ; elle permet de dimensionner le régulateur
  • la tension maximum ou de charge (maximum power voltage - Vpm) : c'est la tension qui permet de délivrer la puissance maximum réelle ; en éclairement maximum, c'est cette tension qui est en entrée du régulateur
  • l'intensité maximum ou de charge (maximum power current - Ipm) c'est l'intensité  observée à la tension de charge ;  en éclairement maximum, c'est ce courant qui est en entrée du régulateur
  • les dimensions du panneau solaire
  • le rendement des cellules ; 15% est une bonne valeur
  • la section des fils de raccordement : 2,5 mm2 ou 4, ou 6 selon les panneaux

Exemple pour un panneau solaire de 150W/12V de qualité :
  • Vpm = 17,5V (selon les constructeurs, peut aller jusqu'à 23V ; au dessus on a affaire à un panneau solaire de 24V)
  • Ipm  = 8,25A
  • Isc    =9,13A


Ce qu'on ne vous dit pas sur le matériel solaire

  • la puissance réelle est toujours inférieure à la puissance nominale :
    puissance réelle = tension maximum(Vpm) * intensité maximum(Ipm)
    pour le panneau solaire 150W de notre exemple, la puissance réelle est de :
    Ppm = Vpm x Ipm = 17,5 x 8,25 = 144W
    Donc 300W de panneaux solaires achetés fournissent au plus : 144 x 2 = 288W
    Vous pouvez maintenant calculer la puissance réelle du panneau solaire que vous convoitez, et faire ainsi des comparaisons
  • On peut assembler des panneaux solaires de puissances différentes mais encore faut-il les brancher en parallèle. Pour un branchement série, les panneaux doivent avoir la même puissance (l'Ipm ne change pas, les tensions s'ajoutent).
    En parallèle, pour les calculs, on fait la somme des Ipm (la tension ne change pas).
  • on peut assembler des panneaux de marques différentes et de technologies différentes
  • seul un régulateur MPPT de qualité permet de tirer le maximum de plusieurs panneaux solaires
    Si nous mettons 2 panneaux solaires de 150W sur le toit, branchés en parallèle reliés à un régulateur MPPT :
    • en entrée du régulateur on aura au maximum comme tension et courant : Vpm et (Ipm+Ipm) soit 17,5V et 16,5A (les fils + des panneaux solaires sont branchés ensembles, et de même pour les fils -)
    • en sortie du régulateur on aura au maximum pour 13,8V de tension :
      Ppm/13,8= 288/13,8 = 20A
          Avec un régulateur PMW on aurait 16,5A, c'est à dire uniquement le courant d'entrée du régulateur.
       
  • Un régulateur MPPT est plus efficace si les panneaux sont branchés en série
    Pour une maison c'est toujours le choix à faire. Mais le camping car est mobile et si 2 panneaux sont branchés en série et que l'un est un peu à l'ombre des arbres, l'ensemble ne produit plus rien. Alors que branchés en parallèle, le panneau au soleil seul produit.
  • la section des fils de 2,5 mm2 est insuffisante dans de nombreux cas
    Pour les panneaux de puissance inférieure à 120W, pas de problème avec une section de 2,5mm2.
    Pour ceux de plus de 120W, il faut au minimum du 3mm2, sauf si la distance entre le panneau solaire et la batterie de service est inférieure à 2 mètres (exemple : INOVTECH met du 4mm2 pour ses panneaux à partir de 120W dans sa gamme supérieure).
  • Il existe des normes pour la résistance à la grêle
    Les normes qui garantissent cette résistance à la grêle sont les normes n°CEI 61215, n°CEI 61646 et n°CEI 61730. Elles obligent les fabricants à réaliser des tests en condition extrêmes, telles qu’un grêlon de 1,25cm de diamètre maximum lancé à 140km/h ne puisse casser un panneau solaire photovoltaïque.
  • un panneau solaire chauffe
    25°C de température extérieure donne une température de 40°C sous le panneau à plein ensoleillement et autant de degrés de plus que l'accroissement de température extérieure (35°C extérieur donne 50°C sous le panneau). Heureusement la lame d'air entre le toit et le dessous du panneau assure un bon refroidissement.
    Ces chiffres sont à diviser par deux pour les panneaux souples qui eux n'ont aucune ventilation puisqu'ils sont collés à même le toit.
    Pour plus de précisions, lire la page du blog.
  • un panneau solaire doit être équipé d'une diode anti-retour ; tous les panneaux de qualité en ont une, mais encore faut-il le vérifier

Quels matériels solaires choisir ?

Pour bien comprendre cette section, il vous faudra peut être consulter mon article quels fils électriques pour mon camping car.

  • dimensionnement du régulateur MPPT
    On fait la somme des intensités de court circuit ; on multiplie le tout par 1,3 ; dans notre exemple, cela nous donne : (9,13 + 9,13) x 1,3 = 18,26 x 1,3 = 23,7A minimum ; donc un régulateur de 25A est suffisant ; mais les fabricants offrent des 20 ou des 30A, c'est donc un 30A qu'il faut choisir.
    Les borniers doivent permettre de fixer des fils de 10 mm2 à minima.

    On pourrait mettre un régulateur par panneau solaire : c'est possible si on met des régulateurs PWM (mais dans ce cas on produit moins de courant) . C'est déconseillé avec un régulateur MPPT, car il est moins efficace s'il gère un seul panneau solaire de 36 cellules.
    NOTA :
    Les régulateurs de qualités permettent de limiter l'intensité reçue en entrée à la valeur du régulateur. Si un régulateur de 30A reçoit 60A, il va délivrer 30A. C'est très intéressant car on peut ainsi surdimensionner watts solaires pour avoir une bonne production d'électricité hors saison, tout en protégeant bien la batterie
  • dimensionnement des fils électriques
    • entre 1 panneau solaire et le régulateur pour un travail en 12V
      Dans notre exemple : le courant maximum fourni par chaque panneau solaire est de Isc=9,13A.
      Donc pour un fil de 4mm2 de section, la distance maximum à ne pas dépasser pour ce courant est de 4,5m (selon l'abaque de calcul de section de fils).
      Si on a 4 mm2 de fil et que l'on veut dépasser 4,5m de longueur, on choisira de travailler en 24V ce qui nous permettra une longueur maximum de 9m (les panneaux sont alors branchés en série)
    • entre le régulateur et la batterie de service (toujours en 12V)
      le courant maximum fourni par les 2 panneaux en sortie de régulateur est de 20A.
      Si la distance entre le régulateur et la batterie de service est :
      - de 4m, il faudra des fils de 8mm2 de section minimum
      - inférieure à 2m, il faudra des fils de 4mm2 minimum
  • choix de la technologie du panneau solaire
    Il faut choisir des panneaux solaires monocristallins dont le rendement approche 20%.
    Les polycristallins ont un rendement inférieur, mais sont moins chers.
    Les flexibles ont un rendement identique, mais un prix qui est le double.
    Vous trouverez un choix de panneaux flexibles chez wattuneed. Un site web pour les modèles : BigShip.
    Les panneaux solaires dits "black matrix" ont un rendement jusqu'à 21%, mais ils sont beaucoup plus chers ; un black matrix (ou back contact, ou black cristal) de 130W ne donnera pas plus de courant qu'un 140W traditionnel ; on le choisira uniquement pour ses dimensions  plus réduites si le besoin s'en fait sentir, ou si le prix est soldé.
    • Vous pouvez acheter 2 kits, à condition d'acheter en plus un régulateur MPPT (250€).
      A vous de faire des comparaisons, car ces kits ont souvent un prix avantageux.
      Sinon il faut acheter les panneaux, les supports, la colle, le régulateur MPPT, le passe toit double (ou 2 passes toits simples) et le câble de 2 fils  pour aller du régulateur à la batterie de service.
  • matériel pour maison ou non ?   Les panneaux solaires pour la maison (site isolé) ont des fils de 6mm2 de section avec des connecteurs permettant de les relier facilement appelés MC4 ; on trouve des doubleurs MC4


    qui permettent de mettre en parallèle ou en série les panneaux sur le toit (selon la tension désirée) et non au niveau du régulateur ; dans ce cas, il suffit d'un passe toit pour un seul câble.
    Le matériel pour la maison est une très bonne solution, c'est le coût qui fait la différence
  • acheter d'occasion ou non ?
    la technologie évolue vite, il y a 5 ans les panneaux avaient un rendement inférieur, mais surtout ils étaient beaucoup plus chers ; les vendeurs qui ne suivent pas l'évolution des prix proposent souvent l'occasion au prix du neuf. A vous de choisir, mais soyez vigilants !
    Si vous achetez sur internet, déballez complètement le panneau devant le livreur pour voir s'il n'a pas été cassé pendant le transport.
  • quelles marques acheter ?
    Pour les panneaux solaires :
    Eviter de préférence les produits conçus et réalisés en Chine, à l'exception de quelques marques. Les panneaux VICTRON distribués par les magasins Bigship sont à des prix corrects.
    Demandez la conformité aux normes Françaises anti-grêle.
    Voir la liste critique des marques.

    Modification de 2016 : La revue Voile magazine de Juillet 2016 a fait une étude sérieuse sur les panneaux solaires et les marques fiables pour les bateaux sont :
    - Amsolar, Unitek (fabrication Chine)
    - Solara 
    (fabrication Allemagne)
    - Sunpower (fabrication Etats Unis)
    Ces marques sont distribuées par Bigship, Uship, Accastillage Diffusion et Seatronic.
  • quels instruments de mesure ?
    Voir mon article : superviser efficacement son installation solaire

    Pour les régulateurs :
    voir mon article Quel régulateur pour mes panneaux solaires ?



Ou acheter son matériel ?

Votre accessoiriste est une piste à privilégier, mais avant, renseignez vous des prix sur internet.
Lors de mes recherches, je me suis aperçu que les sites spécialisés dans le solaire n'étaient pas moins chers, et qu'il fallait attendre les promotions sur les sites spécialisés dans le camping car (narbonne accessoiresTriganoleader loisirseuro accessoires...).
Un site web solarboutik donne son numéro de téléphone où vous pouvez poser des questions techniques pointues (ce qui est rare, car souvent ce sont de simples vendeurs).
Avant l'achat, calculez la puissance réelle, cela vous permettra aussi de comparer les offres.
Si vous trouvez une super promo sur du 130W, posez du 130W au lieu du 150w ; c'est ainsi que j'ai trouvé un black cristal de 130W à 229 €. J'ai donc 280W et non 300 (nominal).



Comment faire une bonne installation

Une bonne installation c'est du bon matériel ; maintenant vous savez quoi acheter.
Certains camping car haut de gamme ont une entrée panneau solaire sur la centrale électrique ; je n'ai pas choisi cette solution car cela rallonge la longueur des fils (donc la section) et l'installation est plus complexe ; par ailleurs souvent, 1 seul panneau solaire est prévu avec un fusible de 10 ampères.

Quelques pistes de réflexion :
  • positionnement des panneaux solaires
    Ils doivent être posés à l'aplomb de la batterie pour limiter la longueur des fils.
    Soit l'un derrière l'autre, soit perpendiculaires, soit parallèles selon la place disponible.
    En effet, une fois les panneaux posés :
    • ils ne doivent pas avoir l'ombre portée de la parabole (ce qui diminuerait leur rendement)
    • ils doivent permettre la maintenance sur le toit :
      • pouvoir marcher d'un bout à l'autre, surtout si on met une housse pour l'hiver
      • pouvoir faire la maintenance des lanterneaux et des aérateurs (contrôle d'étanchéité manuel, et place suffisante autour pour refaire les joints en cas de besoin)

    La bonne pratique consiste à faire comme pour un déménagement : on fait un plan à l'échelle du toit, avec tout ce qui y est posé (antenne, lanterneaux etc...), ensuite on repère les zones disponibles pour mettre des panneaux solaires ; on mesure ces zones ; c'est quand on a fini les mesures que l'on peut acheter les panneaux solaires et pas avant.
    On peut installer des panneaux 24V très souvent moins chers, mais ils nécessitent d'avoir une grande surface en un seul morceau.
  • branchement des panneaux solaires
    Quand c'est possible (dépend de la section et de la longueur des fils électriques), il faut les brancher en parallèle plutôt qu'en série. Pourquoi ?
    - on peut mesurer l'intensité et la tension fournie par chaque panneau
    - si un panneau est en panne, il n'affecte pas l'autre ; un panneau produit encore du courant (mais bon, la fiabilité est grande)
    - si un seul panneau est dans l'ombre, l'autre produit du courant

    Si les panneaux solaires sont branchés en série, le régulateur travaille en 24V en entrée et en 12V en sortie, cela fonctionne parfaitement si le régulateur est de qualité.
    Un branchement série produit un peu plus de courant qu'un branchement parallèle (car il y a plus d'écart de tension entre l'entrée et la sortie du régulateur)
  • positionnement du régulateur
    Tous les choix sont possibles à condition de bien calculer la section des fils en fonction de la longueur.
    Mes conseils :
    - si en sortie de panneau solaire on a des fils de 2,5mm2 de section, le régulateur doit être placé près des panneaux solaires
    - avec des fils de 4mm2, je conseille de mettre le régulateur proche de la batterie ; on a ainsi que des fils de 4mm2, avec une grande souplesse pour les mesures, et surtout on a pas besoin de sonde thermique déportée pour le régulateur
    - prévoir 15cm au moins de libre tout autour, car un régulateur dissipe de la chaleur.

Voyons comment faire une bonne pose :

1-fixer les panneaux solaires
Dans la partie dimensionnement, on a choisi l'endroit où les placer, donc on les fixe, après avoir réfléchi à l'endroit où positionner le passe toit.
Pour plus de détails voir l'article comment installer un panneau solaire.

2-fixer le (ou les) passe toit
Les fils entrent vers l'intérieur du véhicule par un trou ; j'ai choisi de les faire arriver dans un placard haut pour pouvoir de temps en temps vérifier l'étanchéité ; le passe toit assure l'étanchéité.
Le trou est localisé pour que les fils arrivent de préférence contre une cloison, ou une paroi, afin de suivre un chemin discret.
Le trou ne doit pas déboucher sous un panneau solaire !

3-Fixer le régulateur et les instruments de mesure   Utiliser les caches des gaines de chauffage pour faire passer les fils (quand c'est possible).
Mettre des fils un peu plus longs pour pouvoir changer de régulateur plus tard, au cas où.
Ne pas oublier de mettre un fusible entre le régulateur et la batterie.

4- Faire les branchements
Les faire la nuit, ou de jour après avoir posé une couverture sur vos panneaux, pour ne pas avoir de courant (sauf si vous êtes très habile !).
La bonne pratique consiste à couper les fils à la bonne longueur, les dénuder, les fixer au régulateur ; soit directement, soit après avoir serti une cosse plate (jaune pour du 4 à 6 mm2).
Pour aller à la batterie, je conseille la pose d'un fusible de la valeur du courant maximum passant dans les fils + 10A (dans notre exemple 40A) ; il sera situé à environ 15 cm de la batterie.
Les fils qui arrivent à la batterie ont une cosse à oeil sertie pour faciliter leur fixation.
Raccorder le régulateur à la batterie puis au panneau solaire.

5- tester que tout marche
L’intérêt d'un régulateur avec afficheur, c'est qu'on peut faire des mesures notamment de courant, mais pour moins cher on a des wattmètres très efficaces.
Sinon, vous avez la possibilité d'utiliser une pince ampèremétrique AC/DC mais c'est un peu plus contraignant.
En mesurant la tension aux bornes de la batterie, on en déduit le pourcentage de charge de la batterie.



Questions/réponses

Faut-il raccorder le régulateur à la centrale électrique (EBL) ?
NON, parce que ce type de matériel délivre en pointe 20A. Si l'alternateur lui fournit 20A et le panneau solaire 30A, l'EBL va fournir 20A à la batterie de service.
Si le régulateur est branché directement à la batterie, cette dernière recevra en pointe 20+30 = 50A.
Or un parc de batterie de service de 200Ah peut être rechargé avec cette intensité, ce qui lui permet de se recharger beaucoup plus vite.

Peut-on brancher en série 2 panneaux solaires de puissances différentes ?
NON car le courant du plus puissant passe dans le moins puissant, d'où détérioration ; un écart de 20W est cependant sans conséquence.
Par contre avec un branchement des panneaux en parallèle, il n'y a aucun problème pour avoir des puissances différentes.

Un panneau 24V de 200W est il mieux que un panneau 12V de 200W ?
C'est pareil. Quelle que soit la tension, des watts restent des watts et c'est l'intensité du courant qui baisse quand la tension augmente.
(la puissance exprimée en watt est le produit de la tension en Volts par l'intensité en Ampères)

Si je veux un seul panneau 12V, quel régulateur ?
Je conseille un régulateur PWM, car le MPPT est efficace à partir de 2 panneaux (ou plus de 36 cellules). Or ce type de régulateur ne transmet que le courant d'entrée. Il suffit donc de choisir le panneau (à puissance égale) qui a l'Isc le plus grand (courant de court circuit).

Quelle marque pour un régulateur PMW ?
Un régulateur PWM de qualité. Marques recommandées : Steca, Phocos, Victron, Alden

Quels sont les réglages à faire sur le régulateur ?
Un seul : choisir le type de batterie. Un régulateur de qualité détecte automatiquement la tension de la batterie et adapte sa courbe de charge en conséquence.
Cas particulier : la batterie lithium ; à ma connaissance, il n'existe pas de régulateur MPPT spécifique. Régler avec des paramètres de charge maxi (boost) de 14,8V et désactiver le float (maintien) ou le régler à 13,2V, possible notamment chez Victron

Pourquoi faut-il un régulateur de qualité ?
Parce que je préconise un branchement direct du régulateur sur la batterie. Si le régulateur n'est pas assez intelligent on risque d'avoir des problèmes de charge.
Lire sur le sujet mon article : quel régulateur acheter.

Comment savoir si mon panneau solaire est mort ?
Il faut mesurer la tension en entrée du régulateur.
0V signifie que le panneau est mort (ou à l'ombre, ou sale).
Un panneau en bon état délivre pour un panneau 12V autour de 18V, et pour un panneau 24V autour de 32V.
NOTA :
quand je dis le panneau est mort : c'est faux ! en fait c'est probablement la diode anti retour qui a grillé ; il suffit de la changer.

Un panneau back contact est-il mieux ?
Il est surtout plus cher ; à choisir uniquement si vous manquez de place sur le toit, car à puissance égale, un back contact occupe une surface 20% inférieure.





Mes formules magiques

Choix du régulateur :
I=P/10
I=intensité max en Ampères, P=puissance des panneaux en W
Exemple : 300W de panneaux, il faut un régulateur de 300/10=30A pour des batteries 12V ; valeur à diviser par 2 pour des batteries 12V et par 4 pour des batteries 48V.
Ce calcul surdimensionne légèrement.


Calcul de la valeur approchée de la section S d'un fil en 12V :
S=(IxL)/10 (on prend le standard de section supérieur)
I=intensité max en Ampères, L=longueur en mètres du câble entre 2 appareils
Exemple : intensité 30A, L=3m, alors S= 90/10=9mm2 (on prend du 10mm2, car il n'existe pas de fil de 9mm2 de section)



Voir aussi

Rendement et inclinaison des panneaux solaires
Les panneaux solaires souples
Etude approfondie sur le solaire
précisions sur la production photovoltaïque 
J'ai posé mon panneau solaire
Quelle marque de régulateur solaire acheter ?
Un petit film qui explique une installation en 24V
Tout sur les batteries cellules en parallèle
Superviser efficacement votre installation solaire


Le solaire photovoltaïque et thermique associés = le solaire hybride  ; il est proposé par la société Française Dualsun, un même panneau permet de :
  • fabriquer de l'électricité
  • faire de l'eau chaude en refroidissant les cellules solaires ; un ballon d'eau chaude est ainsi chauffé automatiquement
Je trouve cette solution innovante, et je m'étonne qu'aucun constructeur de camping car n'ait adapté cette solution écologique et économique.







70 commentaires:

  1. Bonjour,

    Article intéressant comme toujours, et beaucoup d'informations utiles.
    J'aimerais pourtant préciser quelques points.

    Concernant les panneaux chinois, les tarifs sont nettement plus intéressants, et la qualité est généralement au rendez-vous. Il faut savoir que 80 à 90% des PV sont fabriqués ou assemblés en Chine, même constant pour les grandes marques. Voici un lien qui vous permettra de connaître pour chaque marque le pays où il est fabriqué.
    http://www.cezeorbenergie.fr/fabricants

    Concernant la technologie des cellules "back contact" de Sunpower, il existe tout de même une petite différence comparée aux autres marques. En plus d'avoir un rendement avoisinant les 21%, les cellules sont plus performantes par temps couvert ou en hiver (meilleur rendement). Sunpower est aussi un des rares fabricants à proposer un panneau de 435Wc (dimension 2metres sur 1metre) mais tout de même peu recommandé aux petit CC, du a sa surface.

    Le rendement d'un panneau flexible (ou semi-flexible) est identique à un panneau traditionnel (même cellule), en fait seule la technologie "amorphe" a un rendement plus faible.
    Le gros avantage du PV flexible ou semi-flexible c'est son poids. 2Kg pour un 150Wc contre 15 a 18Kg pour un panneau traditionnel de même puissance. Autre avantage, il peut être installé tout simplement en l'encollant sur le toit du CC, il est aussi beaucoup plus résistant aux vibrations et au choc, on peut même y marcher dessus (pas de verre de protection). Par contre, le prix d'achat est plus cher. Compter environ 300 euros pour un Sunpower semi-flexible de 100Wc.

    Cordialement
    François.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je ne comprends pas à quoi servent les connecteurs MC4, est ce pour rallonger en connectant 2 cables du panneau ou pour le branchement au panneau ? Faut il des cables classiques (en respectant la section) ou spécifique "panneau solaire" pour relier le panneau au régulateur ? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils servent soit à rallonger, soit à brancher des panneaux en série ou parallèle.
      Le MC4 est souvent cablé avec du 6mm2 ce qui est suffisant pour nous camping caristes (pour atteindre le régulateur).
      Cordialement

      Supprimer
  3. bonjour un mine d or votre blog je me regale
    question l importance du regulateur pres de la batterie quid est ce vraiment important ???
    subsidiaire un regulateur mppt seras t il meilleur avec un seul panneau par rapport a un pwm ?
    merci tres cordialement ............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très important de mettre le régulateur près de la batterie, sauf s'il est livré avec une sonde de température. Pourquoi ? parce que la tension maximale de charge varie avec la température.
      Sur un panneau de 100W unique, on verra peu de différence entre un régulateur PMW et un MPPT, sauf si un est de mauvaise qualité et l'autre d'excellente qualité.
      Cordialement

      Supprimer
  4. Bonjour, est ce que les panneaux semi souple résitent t'ils bien à la grele comme les panneaux standarts ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente question !
      Les panneaux souples sont montés sur tous les voiliers de course et on marche dessus tous les jours, donc ils sont aussi solides que des panneaux fixes.
      Je les écarte pour le moment uniquement à cause de leur prix (le double des panneaux non souples).
      Cordialement

      Supprimer
    2. Bonsoir, je retiens donc la solution des 2 PS en allant au max: 220w, il me faut donc un régul MPPT de 25 ou 30amp? j'ai vu un victron de 30; ou un mastervolt(pays-bas)de 25ampdont l'afficheur est intégré, que dois-je prendre? et vaut-il mieux monter des PS de qualité( victron par exemple) ou l'ordinaire moins cher? pour la batterie, je peux aussi additionner la même un peu fatiguée(elle tient moins bien la charge)et mettre entre les deux un power switch pour ne pas endommager celle déjà en place.merci encore. Pascal Frouin.

      Supprimer
    3. Un 20A suffira pour 220W.
      Victron est mieux diffusé en France que Mastervolt et il y a un dongle bluetooth pour renvoyer les infos de pilotage sur un smartphone.
      Les panneaux Victron sont très bons, mais ceux de Sunpower aussi.
      Cordialeemnt

      Supprimer
  5. Bonjour Thierry et comme les autres je vous remercie pour votre blog.
    Quand Vous dites de mettre le régulateur très proche de la batterie, Vous pensez quelle longueur de fil ?
    cordialement.
    Gabriel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moins de 2m, mais dans le même compartiment
      Cordialement.

      Supprimer
  6. Bonjour

    Faut-il mettre un espace entre deux panneaux solaires ? Ou est-ce que leurs cadres peuvent se toucher ? J'ai trois panneaux solaires à faire passer et je n'ai pas un centimètre de marge de disponible, donc idéalement il faudrait que leurs cadres puissent se toucher. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cadres peuvent se toucher, car c'est surtout en dessous que cela chauffe (d'où la lame d'air pour refroidir)
      Cordialement

      Supprimer
  7. bonjour , je viens d'acquérir un panneau solaire d'occasion de 100w de 2014 dimensions 120x54 cm 36 cellules de 12,5x12,5 cm comment être sur que ce panneau est réellement un 100w merci de votre réponse cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut le brancher sur un régulateur avec afficheur
      Cordialement

      Supprimer
  8. bonjour,est t'il impératif d'enlever tous les fusibles lors de la mise en fonction des panneaux solaire 12 volts,urgent merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NON si on met une couverture sur les PS ou qu'on branche la nuit.

      Supprimer
  9. pourquoi mettre un fusible entre batterie et régulateur,alors que le régulateur dispose déja de son fusible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plupart des régulateurs n'ont pas de fusible intégré ; alors évidemment, ceux qui en ont un n'ont pas besoin d'un 2ème

      Supprimer
  10. Bonjour Thierry, un grand merci pour votre blog qui nous est, à tous très utile.
    Je suis en plein montage de mon panneau solaire 230w/24v, je voudrais savoir si il est suffisant de monter un fusible de 30a à lame entre le contrôleur MPPT, courant maxi de 20a pour panneau 260w/12v-520w/24v et la batterie 12v/90a.
    Cordialement
    Gérard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Oui 30A est suffisant, mais ne pas faire fonctionner en roulant car le courant de charge de la batterie va être trop fort (si PS relié aux bornes de la batterie cellule).
      Cordialement

      Supprimer
    2. Re-bonjour, merci pour votre réponse.
      La batterie de la cellule est branchée sur l'alternateur pour la charge en roulant, et je vais brancher le panneau solaire via le contrôleur MPPT avec un câble munie d'un fusible 30A à la batterie.
      Dans votre réponse vous me dite que la charge risque d'être trop forte si le panneau solaire est relié à la batterie. Dite moi si il faut faire un autre mode de branchement pour éviter la surcharge de la batterie.
      Merci de me répondre très cordialement Gérard

      Supprimer
    3. Mettre un interrupteur en sortie du régulateur. Vous autoriserez ainsi le solaire uniquement à l'arrêt.

      Supprimer
  11. Bonjour mon camping car est en position hivernage dans un garage noir. Mes panneaux solaires sont dans ce cas au repos. Si j'installe 2 projecteurs solaire de 20 Watts chacun au dessus des panneaux solaire, avec un interrupteur séquentiel, est ce que les batteries de la cellule se rechargeront sans avoir à sortir le CC à l'extérieur de son emplacement ?? Merci de votre réponse.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui s'ils sont entièrement éclairés
      Cordialement

      Supprimer
  12. bonjour ,merci pour votre blog qui nous est d'une grande utilité ,suite a votre réponse sur un panneau solaire de 100w j'ai contrôlé celui ci avec un voltemêtre en plein soleil dans les ardennes 21v et 4A puis je le brancher en parallèle avec un autre panneau qui est de même dimension mais avec 36 cellules de 13,5x13,5cm et qui branché sur un régulateur votonic sp110 qui lui seras remplacé par un régulateur mppt duo 250 de même marque merci pour votre réponse cordialement

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Thierry
    J'ai lu toutes les pages consacrées au solaire(très intéressantes), une chose m'interpelle: Je possède un panneau Vechline Back Crystal de 170w-12v, le câble livré et monté sur celui-ci est un 2x 2,5 mm2. Cela me semble bien faible et incohérent avec la puissance annoncée...
    Qu'en pensez-vous ?
    Merci et bonne journée
    Cordialement
    Jacques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous mettez le régulateur à moins de 3m de la sortie panneau, il n'y a aucun problème
      Cordialement

      Supprimer
  14. bonjour Thierry merci pour votre blog , je viens de finaliser mon installation solaire qui se compose d'un panneau solaire de 75w et de 100w branché en parallèle sur un régulateur votronic mppt duo 250w avec fusible de 20A relié directement a la batterie cellule de 110A par du fils 4mm2 avec porte fusible 20A préconisé par votronic , sur un autre port du régulateur un fils de 2,5mm2 avec un porte fusible de 5A et relié a la batterie moteur mon installation est elle correcte ou faut il y apporter de modification pour éviter les incidents merci pour votre réponse et encore mille fois merci pour votre blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le risque de 5A risque de fondre par moment
      Cordialement

      Supprimer
  15. Bonjour Thierry.
    Je souhaiterais avoir l'électricité dans mon camion pour charger téléphone, lumières x 3 et éventuellement frigo (trimix)!
    Je ne sais pas si je peux compter uniquement sur un panneau solaire pour charger une batterie ? Pour le frigo, j'aimerais basculer au gaz à l'arrêt ou des que ma batterie baisse en puissance. Que me conseils tu commence installation ? Puissance du panneau et type de batterie ? Suis je obligé de brancher ma batterie cabine sur l'alternateur ?
    Merci d'avance pour ton aide.Cordialement.
    Emeric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Le solaire seul suffit l'été et au printemps et à l'automne ça dépend du temps ; donc une recharge en 230V de temps en temps n'est pas à exclure.
      Pour les conseils, il suffit de lire mes articles sur l'électricité
      Cordialement

      Supprimer
  16. Merci bcp. Effectivement j ai découvert bons nombres d'informations après avoir posté ma question. Merci encore et un grand bravo pour votre blog. Emeric

    RépondreSupprimer
  17. bonjour, en lisant votre blog, j'ai le sentiment d'être un peu moins nul, mais ce n'est qu'un avis personnel.
    je souhaiterais votre avis sur ce cas : Camping car type rexosline 600, compact de 6,15 Mètres
    Disposition livrée de base entre 2007 & 2009, avec panneau solaire 12V - 120 Watts et a coté antenne parabolique.
    Aucun espace en additionnel ou remplacement pour installer un panneau solaire d'environ 300 W pour viser une autonomie maximum
    seule solution : déplacer la parabolique
    cela fait, on ne peut toujours pas installer 2 panneaux, mais un seul. quel panneau solaire installer ? en 12V ou en 24 V pour un maxi de puissance ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La puissance la plus forte avec un seul panneau est obtenue avec des panneaux 24V ; normal : 1 panneau 24V, c'est 2 panneaux 12V branchés en série.
      Cordialement

      Supprimer
  18. Bonjour Thierry
    J'ai dû me louper hier car j'avais mis un message pour une demande de conseil sur mon installation solaire et je ne la retrouve pas.
    Je dispose sur mon camping car Pilote ESSENTIEL 650p d'une installation de base constructeur avec panneau solaire 120 watts et d'une batterie basique d'origine de 105ah avec entretien.
    Par rapport à la batterie agm que j'avais sur le précèdent il semblerait que ce type de batterie basique supporte moins les décharges et rende l'âme plus rapidement même si on évite comme il est recommandé les décharges de plus de 50% de la capacité ( d'ailleurs ce n'est pas toujours facile de savoir si on est à 50% de la capacité restante).
    J'envisage de remplacer la batterie d'origine de 105ah par une batterie d'une plus grande capacité AGM par exemple de 160 watts mais je ne sais pas jusqu'à quelle capacité je peux aller pour que le panneau solaire de 120 watts assure une recharge suffisante.
    Je précise que l'installation d'origine semble passer passe par le bloc électrique avec un fusible de 20A.
    L'autre solution est-elle de mettre 2 batteries identiques du même fournisseur et achetées en même temps (par exemple 2 de 80 watts) mais cela revient plus cher et se pose le même problème à savoir si le panneau solaire est suffisant...
    Est-ce que dans un 1er temps le remplacement du régulateur d'origine basique par un MPPT ne serait pas la solution pour une recharge plus importante en mi- saison et en hiver ?
    Merci de me faire part de tes conseils pour compléter mon installation et la rendre plus importante surtout à cette époque de l'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il est certain que sauf rare exception, les régulateurs d'origine sont à changer.
      Pour 160Ah de batterie de service, si tu veux faire du sauvage 3 jours, 250W de panneaux solaire c'est bien ; sinon reste avec tes 120W.
      Cordialement

      Supprimer
  19. bonjour; j aurais besoin de votre conseil j ai actuellement un panneau de 100W avec un systeme powerservice plus avec un imanager 2 batteries es 900 (900WH 80AH) je voudrais ameliorer par un panneau supplementaire sachant que mon power plus supporte 250W au niveau des panneau solaire .je pensais rajouter un panneau de 140W mais du type klack boot que me conseillez vous ? merci d avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, les black contact ne sont pas mieux que les autres, et ils sont plus chers ; le seul avantage (qui peut être décisif) c'est qu'à puissance égale, ils ont une surface environ 20% inférieure.
      Cordialement

      Supprimer
    2. merci pour votre reponse .j ai une seconde question ;pensez vous que le nouveau PS doit passer par le power plus existant ou par le regulateur MPPT ; n ont il pas la meme fonction ? mon power ne supporte que 250 W . ce qui semble correct l ensemble faisant 240W . si je voulais dans l avenir rajouter un troisieme PS de qu elle maniere et a qu elle endroit je devrais le raccorder . merci pour votre conseil

      Supprimer
    3. De tête, il me semble que le régulateur du Power + est PWM et qu'il délivre un courant maxi de 10A (donc à vérifier sur la notice !). Si cela se confirme, il ne faut pas passer par le power+
      Cordialement

      Supprimer
    4. merci pour votre conseil. je vais potasser le sujet et reprendrai contact quand j aurai les elements felicitation pour votre blog qui est tres utile cordialement MARC 89

      Supprimer
  20. Bonjour Thierry, bonjour à tous,

    Superbes explications, je me sens devenir bon....

    Toutefois, mes progrès sont bien que minces et j'aurais besoin de vos conseils.
    Mon Camping car est déjà équipé d'un panneau de 130 w branche sur l' EBL du véhicule (un Pilote G690).
    - Est il possible de brancher un second PS directement sur les batteries (2 x120A en parallèle)?

    Je vous remercie par avance de votre réponse.

    Bien cordialement,

    Guy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans problèmes, mais il serait plus efficace de brancher les 2 panneaux en parallèle pour alimenter un régulateur MPPT qui alimenterait directement les batteries de service
      Cordialement

      Supprimer
    2. Merci Thierry,
      J'avançais cette idée pour deux raisons : 1, Ne pas risquer de mettre la batterie en surcharge si elle est pleine (je n'ai pas encore bien compris les mécanismes) et aussi par économie car un régulateur MPPT de 260 w coute une blinde.
      Bon dimanche et encore merci
      Guy

      Supprimer
  21. Bonjour,

    Quelqu'un saurait pourquoi s'il vous plait ?

    pourquoi sur le régulateur MMPT, j'ai un courant de charge (load) qui s'affiche à 0 ou 0.1 Ampère seulement alors que les panneaux solaires affichent (toujours sur le régulateur bien sûr) une valeur de 2 Ampères ?

    merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOAD, c'est la sortie 12V stabilisée qui fournit le courant non utilisé pour la charge de la batterie. Donc selon le cycle de charge, le courant variera entre o et quelques ampères.
      Cordialement

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Thierry !

      Supprimer
  22. Bonsoir je voulais savoir si c est possible de brancher 150w de panneau monocristallin avec 150w de polycristallin sur un régulateur mppt victron 100/30 (30amp)car le vendeur me dit oui mais j ai un doute merci d avance

    Mr Rossi

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour,
    J'ai un PS 160 W monocristallin sur le toit du CCar et un régulateur MMPT Victron 75/15.
    Je voudrai ajouter pour l'hiver un PS de 50 watts mieux orienté derrière le pare brise (Pour éviter le vol si je me balade).
    1- Un professionnel me dit qu'il me faut un 2ème régulateur MPW en parallèle avec le Victron car on ne peut pas mettre 2 PS de puissance différente sur l'entrée du Victron car cela ne fonctionnera pas.
    2- Egalement il me dit que 50 w ne m'apportera que très peu.
    Que faut-il penser de ces 2 remarques ?
    Félicitations pour ce site et notamment pour la mine d'information qu'on y trouve. BRAVO et MERCI

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,
    Il est vrai que 50W c'est rien.
    Par contre si on les branche en parallèle sur un MPPT Victron bien dimensionné, aucun problème car les panneaux modernes sont équipés de diodes anti retour
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  25. bonjour est ce possible de brancher un radateur en 220v et en consommation 1500w sur des panneaux solaire et quel materiel me faut t il pour sa et la puissance des panneaux
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, je pense (Thierry te répondra plus surement) que ce n'est pas possible sauf à avoir un parc de batteries TRES conséquent et des PS également, d'autant que quand on a besoin de chauffage, c'est plutôt quand le soleil n'est pas au maximum pour faire fonctionner les panneaux.
      Plutôt passer au chauffage gaz, ou mieux au GPL, moins consommateur en courant hormis le ventilateur de soufflage du Truma ou autre.

      Supprimer
  26. Merci Thierry,
    Effectivement 50 w ce n'est rien, mais orienté c'est mieux que 160 w à plat il me semble ?
    Mon Victron est le MPPT 75/15 auquel j'ai connecté le VE.Direct Bluethooh qui me permet de voir sur mon smartphone le rendement du PS en temps réel.
    Donc avec un branchement en parallèle à l'entrée du MPPT, aucun risque même si les PS ne sont pas de la même puissance ?
    PS : Il y a des professionnels qui laissent à désirer sur leurs infos... !
    Mille mercis pour ce merveilleux site d'infos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un panneau orienté peut donner entre 30 et 60% de plus (voir mon article : plus loin avec le solaire).
      Donc 160W à plat c'est mieux que 50W orienté.
      La différence de puissance c'est pour les panneaux branchés en série : là il ne faut pas faire !

      Supprimer
  27. Bonjour,
    J'ai acheté un camping car Rapido 740 de 1998 équipé d'un kit solaire Moove de 100w, comme celui-ci:
    http://www.alpa-accessoires.com/solaire/2897-kit-panneau-solaire-moove-100-w-mono-new.html
    J'ai rajouté dans mon camping car un petit congélateur Frigélux cubecv71A++
    qui consomme 60 w max (320 w/jour), mais je doute que la batterie cellule, Banner décharge lente Energy Bull 100Ah, puisse l'alimenter en permanence plusieurs jours en sauvage.
    J'ai la place sur le toit pour un 2ème panneau solaire, ainsi que dans la soute pour une autre batterie, que je pourrais monter avec un convertisseur Victron 350va pur sinus.
    Pouvez-vous m'indiquer quelle puissance de panneau solaire et quel ampérage de batterie sont nécessaires pour être vraiment tranquille, de début avril à fin octobre.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Une batterie Banner n'est pas une batterie AGM contrairement aux suppositions de la publicité.
      Prendre une batterie AGM d'au moins 150Ah, ajoutez (branchement parallèle) un panneau solaire de 150A
      Cordialement

      Supprimer
  28. Bonjour
    J'ai un campingcar équipé de un kit solaire +-120w raccordé au régulateur e central électrique de origine.La semaine dernière un concessionnaire a installé +1 panneau solaire de 170w,quand je rentré, je controlé et le résultat et cela:panneau solaire -régulateur-central électrique.Maintenant je 2 panneau 2 régulateur raccordé a la même central électrique.Que pensez-vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      J'en pense pas du bien, car :
      - le plus souvent la centrale électrique supporte une tension maximale venant du solaire (10 à 20A selon les modèles) ce qui veut dire qu'avec 290W qui pourraient produire 29A en pointe, on est limité
      - par ailleurs, cela fait travailler la centrale électrique en permanence, et au bout de 10 ans elle sera soit à réparer, soit à changer
      Cordialement

      Supprimer
    2. Merci de votre aide

      Supprimer
  29. Merci pour votre réponse
    je vous souhaite une bonne année
    et continuez comme ça! !!!cela nous aide bien
    très bon site

    RépondreSupprimer
  30. bonjour thierry
    a propos de la chaleur degagée par les panneaux solaires vous indiquez pour les souples
    "Ces chiffres sont à diviser par deux pour les panneaux souples qui eux n'ont aucune ventilation puisqu'ils sont collés à même le toit."
    doit on comprendre que la temperature doit etre divisée par deux
    ou avez vous fait une coquille et vous auriez dut mettre multiplier par 2
    merci ........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI 60°C avec des PS tradi = 30°C sur desd PS souples
      Cordialement

      Supprimer
    2. merci de votre reponse car tout ce que j ai lu on y dit le contraire a savoir etant donné que ce n est pas ventilé et a meme de la paroi du toit certain meme disent qu il perçoivent bien la chaleur a travers la paroi ........

      Supprimer
  31. Bonsoir
    Dans manuel d'installation d'un régulateur MPPT victron (camping car) dit que je dois brancher le fil de terre:
    Il est obligatoire?E comment je le fais?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, je ne l'ai pas branché et je n'ai aucun problème.
      Cordialeemnt

      Supprimer

Saisissez vos commentaires